Les serveurs du blackmarket Hansa saisies

Les serveurs du blackmarket Hansa saisies

Les serveur du blackmarket Hansa saisies
Les serveurs du blackmarket Hansa saisies

 

Hansa Market est un site de marché noir, une sortes d’ebay de l’illicite opérant en service caché sur le reseau d’anonymisation Tor.

Désormais, lorsqu’on tente d’accéder à Hansa Market on tombe sur ce message :

Saisie d'Hansa Market
Saisie d’Hansa Market

Traduction : « La police néerlandaise a localisé Hansa Market et pris le contrôle de cette place de marché depuis le 20 Juin 2017. On a modifié le code source pour capturer les mots de passe, les informations de commandes chiffrées en PGP, les adresses IP, les Bitcoins et toutes les informations nécessaires qui pourraient aider les agences d’application de la loi autour du monde pour identifier les utilisateurs de cette place de marché. Pour plus d’informations, consultez l’hidden services : http://politiepcvh42eav.onion »

Si on suit leurs lien on tombe sur cette page qui liste les principaux vendeurs visé par la police hollandaise :

Listing vendeurs
Listing vendeurs

Traduction : « Actif sur les marchés du deep ? Maintenant nous avons votre attention.

La police et la justice néerlandaise est active dans le monde réel, mais aussi dans tout les coins d’internet. Nous retraçons les personnes actives dans les marchés du deep et offrent des services & biens illicites. Vous en êtes l’un d’entre eux ? Et bien vous avez notre attention ! »

Enquête d’europol et de la police hollandaise

Notons que l’enquête à été mené conjointement par Europol, la police hollandaise ainsi que la police allemande. En effet de nombreux produits sont vendus par des allemands et des hollandais, les pays-bas étant une plaque tournante des drogues de synthèses en Europe.

Le site maintenu par la police pendant 1 mois

Notons un fait inédit en matière de marché noir, les forces de l’ordre ont laissé tourner le site pendant près d’un mois, en ayant modifier le code source ! Ils ont en effet pris soin d’enregistrer les adresses avant de les chiffrer en PGP. Si vous êtes clients de ce genre de plateforme il faudrait songer à chiffrer soi-même ces informations, avec gpg4usb par exemple.

Comment les serveurs ont étés saisies ? Je n’ai actuellement aucune information, cela pourrait être dû à une faille de Tor. Vigilance.

Source : hansamkt2rr6nfg3.onion

 

Ledger Wallet protects your bitcoinsCoinMama: Buy Bitcoins with Credit Card

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *