Essayez Etheremon, le Pokémon-like sur Ethereum

Essayez Etheremon, le Pokémon-like sur Ethereum

Etheremon
Etheremon

Liens officiels :

Vous avez très sûrement entendu parler de CryptoKitties, le jeu qui avait saturé la blockchain d’Ethereum. Le jeu avait eu un immense succès en dépît de son gameplay limité à la vente et à la reproduction de chats numériques.
Un autre jeu a débarqué sur la blockchain Ethereum, il s’agit de Etheremon, une sorte de Pokémon-like décentralisé.

Un pokémon-like avec des Mons à capturer

Pour résumer en quelques mots ce qu’est Etheremon, il s’agit d’un Pokémon-like ou l’on doit capturer des Mons et les entraîner au combat. Les mons, avec les points d’expériences octroyés par les combats, peuvent monter des levels, évoluer en une autre espèce et pondre des oeufs.

Pour obtenir vos premiers mons, vous pouvez capturer les 3 mons starters à volonté.

Les 3 mons de départs.
2 autres mons achetés sur le marketplace.

Pour en avoir d’autres il faudra les acheter à d’autres joueurs avec de l’Ether sur le marketplace ou l’acheter directement sur le store officiel.
Il faut savoir que tout mons acheté pourra être revendu au prix désiré, il est tout à fait possible de faire du trading de mons ou de les entraîner pour les revendre.
Les mons se présentent d’ailleurs sous forme de tokens non-fongibles ERC-721 directement sur votre wallet Ethereum. Metamask est fortement recommandé pour jouer à Etheremon.

Marketplace d’Etheremon.

Les combats de mons

Tout comme dans le monde des Pokémons les mons peuvent se battre en duels. Les combats se font par groupe de 6 ( 3 attaquants et 3 défenseurs ) contre 6. Les combats ne sont pas interactif, on signe un message avec Metamask pour lancer le combat et on peux l’observer sans toutefois agir sur le déroulement de la bataille. L’équipe qui gagne au moins 2 combats de mons remporte la partie.
A savoir que dans l’équipe seuls les attaquants attaquent, les supporters servent uniquement à améliorer la défense des mons au combat.

Phase avant le lancement du combat ..
Attaque d’un adversaire ..

A la fin d’un combat des points d’expériences sont engendrés pour les 2 équipes selon le niveau de l’adversaire et le résultat du combat.
Pour avoir des repères sur la puissance d’un mon on peut se fier au Battle Power qui est une valeur équivalente à la puissance théorique d’un mon selon ses statistiques.

Afin de pouvoir combattre 2 Energie seront requises, hormis pour la salle de gym qui requiert, elle, 0.001 ETH à la place pour chaque entraînement.
Cette énergie vous est fourni à hauteur d’une énergie par heure avec un maximum de 10 énergies en attente. Si vous ne voulez pas attendre qu’elle se recharge il est tout de même possible d’en acheter avec de l’Ether ou des tokens EMONT.

Le token d’Etheremon, le EMONT

Etheremon, comme beaucoup de projets blockchains, vient avec son propre token : le EtheremonToken ( abrégé EMONT ).
Ce token sert de monnaie pour acheter de l’énergie ou des oeufs et est distribué pour chaque combat victorieux. Actuellement la récompenses par victoire est de 0.2 EMONT qu’il faudra réclamer quand vous le désirerez.

Les EMONT peuvent se trader comme n’importe quel autre token ERC-20, vous pourrez donc en acheter ou en vendre directement sur ForkDelta.Github.io.
Vous ne rêvez pas, avec les EMONT enchaîner les victoires peut vous rapporter de l’argent !

Une dApps sur 2 blockchains différentes, Ethereum et Zilliqa

Le jeu Etheremon est un jeu hébérgé et fonctionnant sur la blockchain Ethereum mais pas uniquement. En effet la blockchain Ethereum étant limitée en nombre de transactions par secondes et potentiellement coûteuse, Etheremon a migré en partie vers la blockchain de Zilliqa.
Les Etheremons sont stockés sur Ethereum sous forme de tokens ERC-721 tandis que les combats s’effectuent sur Zilliqa. C’est d’ailleurs l’un des premiers jeux multi-blockchain sortit à ce jour.

J’espère que cet article vous aura plût et si vous avez envie de tester Etheremon c’est par ici !

Publié également sur Steemit.




Ledger Nano S - The secure hardware wallet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.