SWAP de l’EOS, la procédure détaillé


Register-EOS.jpg
 

 

Salut à tous, vous en avez sûrement entendu parler si vous possédez des EOS, le fameux SWAP des jetons EOS vers la blockchain EOS approche.

Binance à récemment déclarer qu’ils s’occuperont du SWAP pour les EOS qui y sont stockés, seulement Binance va vous taxer des frais de retraits assez élevé pour les retirer ( 0.7 EOS actuellement pour un retrait), ce qui est tout de même embêtant.

Frais de retraits de l’EOS sur Binance :

EOS_Retrait-Binance.png
 

Mais le but des crypto-monnaies n’est-il pas de se passer d’autorités centralisés ? Si et c’est pour cette raison que je vais vous détailler la marche à suivre pour le SWAP.
Cette marche à suivre s’applique si vous stockez vos EOS sur un wallet dont vous possédez les clés privées. Si vous gardez vos EOS sur un exchange vous dépendrez totalement d’eux.

Note : cette procédure est à faire avant le 1er Juin 2018, date à laquelle les jetons ERC-20 EOS seront gelés !

Résumé de la procedure

En gros toute la procédure consistera à se créer un couple Clé publique/Clé privée pour l’EOS et à lier la clé publique généré à votre clé publique Ethereum. La clé publique est ce que l’on appelle plus couramment une adresse.
Pour lier les clés privés il faudra soumettre une transaction Ethereum, prévoyez donc quelques fractions d’Ether pour finaliser la procédure.

Génération des clés publiques/privées pour EOS

Pour générer nos clés EOS un outil est disponible sur GitHub. Pour une sécurité optimale vous pouvez couper votre connexion internet le temps de générer et d’enregistrer vos clés bien à l’abri.

Cliquez sur Generate EOS key pour génerer votre paire de clés et enregistrez les bien, il sera impossible de les récupérer ultérieurement !

Vous devriez ensuite avoir ceci :

EOS_Generate_Keys.png
 

Liaison des clés publiques EOS et Ethereum

Nous avons maintenant notre paires de clés pour EOS et elles sont stockées en lieu sûr.
Afin de relier ces 2 clés publiques, indépendantes l’une de l’autre, il va nous falloir interagir avec le smart-contract d’EOS.
Rendez-vous sur MyEtherWallet dans l’onglet Contracts et cherchez EOS dans la liste à droite.

Vous devriez avoir ce résultat :

MEW_Contracts-EOS.png
 

Si tel est le cas, vous allez dans la bonne direction ! En cliquant sur l’option Access vous accédez à toute les fonctions du smart-contract d’EOS et sélectionnez Register.

Voilà à quoi cela devrait ressembler :

MEW_Contracts_Register-EOS.png
 

Dans String indiquez tout simplement votre clé publique EOS et cliquez sur Write afin d’enregistrer votre clé dans la blockchain.
Vous allez devoir génerer une transaction pour l’enregistrement de la clé publique, effectuez cette transaction depuis le wallet Ethereum qui contient vos tokens EOS, sinon sa ne servirait à rien !

Résumé de la fin

Une fois la transaction effectué, la liaison entre vos adresses EOS et Ethereum sera enregistré dans la blockchain.
Pour vérifier que tout s’est déroulé normalement, utilisez la fonction Keys du smart-contract. Entrez-y simplement l’adresse Ethereum que vous avez lié et si tout s’est bien passé la réponse du smart-contract devrait être votre adresse publique EOS.

Une fois vos clés publiques liée, à partir de Juin 2018 l’équivalent de vos tokens ERC-20 EOS devraient être crédités sur votre adresse de l’EOS natif.
A ce stade il suffira d’importer la clé privée d’EOS* dans le futur wallet EOS.*





Ledger Nano S - The secure hardware wallet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.